Les blessures de la vie peuvent nous écraser et nous verrouiller. Elles peuvent aussi nous rendre plus forts et plus ouverts aux autres.

Nous n’avons pas choisi de les subir, mais nous sommes libres d’en faire des enclumes qui nous enfoncent ou des points d’appui qui nous élèvent. C’est l’un des grands mystères de l’âme humaine.

– Frédéric LENOIR

L'institut du Mieux-Être en quelques mots

Les thérapies verbales et psychocorporelles proposées au sein de l’Institut du Mieux-Être s’adressent à toutes les personnes qui souhaitent faire un travail intérieur, accompagnées par des thérapeutes ouverts et formés à différentes approches.

Lors du premier entretien, après avoir écouté la situation spécifique qui est la vôtre, entendu votre demande, nous définirons avec vous la stratégie la plus opportune qui vous permettra de vivre plus sereinement.

Les différentes approches ne sont pas exclusives les unes des autres.

Christine Lecuyer - Institut du Mieux-Être

Christine, mon parcours

Carl Gustav JUNG disait
« Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d’indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie. »

C’est, en effet, ce que m’a confirmé mon expérience personnelle. J’ai travaillé pendant 17 ans dans le domaine juridique (social et notarial), avant qu’un mal-être au travail et une psychanalyse ne me fasse prendre conscience qu’il était temps de m’orienter vers une autre voie.

Cette autre voie, c’est celle de l’accompagnement des personnes en souffrance psychique. Après une période de réflexion, et un bilan de compétence, je me suis orientée vers la thérapie à orientation analytique. Afin d’être en mesure d’accompagner ces personnes de façon optimale, je suis, depuis janvier 2020, une formation à la psychothérapie analytique à l’Ecole Européenne des Philosophie et Psychothérapie Appliquées (EEPA) de LILLE, qui se terminera fin 2024, et suis Aspirante psychanalyste à l’Ecole de Psychanalyse de l’Aisne.

Ce changement professionnel s’est accompagné, en parallèle, d’un voyage personnel intérieur riche et profond qui a modifié toute ma philosophie de vie et mon hygiène de vie. J’ai découvert la thérapie énergétique, m’y suis formée, et pratique le LaHoChi depuis 2020. En tant que praticienne holistique, je me suis également formée à la Sophrologie. Je suis également également un cycle de spécialisation afin d’optimiser mes compétences professionnelles à l’Ecole Michèle FREUD Formation en thérapie brève qui se terminera en 2024.

J’ai vite senti que ma sensibilité me permettait et me destinait à accompagner les enfants, car j’ai toujours su leur parler, capter leurs besoins, leur offrir un jeu, une histoire pour les soulager.

Je mets donc aujourd’hui, au sein de notre Institut du Mieux-Être, mes compétences au service des enfants pour les accompagner, leur faire découvrir les bienfaits de la sophrologie, et les aider à gérer leurs émotions. Mes  spécialisations en troubles des apprentissages et profils atypiques de l’enfant et l’adolescent me permettent de les accompagner plus spécifiquement.

Josué Rousse - Institut du Mieux-Être

Josué, mon parcours

Après un parcours professionnel au centre hospitalier de Saint-Quentin en tant qu’aide-soignant, puis un parcours juridique, notamment en qualité d’assistant juridique collaborateur dans un cabinet d’avocat, j’ai repris en 2010 des études de psychologie, de sophrologie, et de psychanalyse.

Je suis installé en tant que sophrologue et psychanalyste depuis 2012 à Saint-Quentin. Je suis intervenu pendant six ans dans des E.P.H.A.D. et des foyers d’accueil médicalisés pour des résidents atteints de grosses pathologies de type Alzheimer et apparenté.

Par ailleurs, j’ai animé des groupes de sophrologie au sein d’associations, de type Foyer culturel, Foyer rural, maison des jeunes et de la culture, et organisé des conférences sur les bienfaits de la sophrologie et les pathologies de type Alzheimer et apparenté.

Enfin, j’ai suivi des résidents décérébrés et faisant l’objet d’handicaps invisibles.

Je pratique et enseigne également le TAÏ CHI et les arts martiaux depuis 1981, ce qui est complémentaire à la sophrologie.

Aujourd’hui, je prépare une thèse en études et travaux psychanalytiques dont le sujet est la névrose.

Je suis Directeur et chargé de l’enseignement à l’Ecole de Psychanalyse de l’Aisne (déclaration à la sous-préfecture de ST QUENTIN de l’Ecole de psychanalyse de l’Aisne n°W023005684).  

Horaires :
Lundi au Vendredi : 8h00 à 19h00
Samedi : 8h00 à 12h00

Adresse :
18 rue des Coutures
Saint-Quentin, 02 100

Moyens de paiement :
Chèques et espèces
Cartes bancaires non acceptées

Informations pratiques :
Parking public dans la rue
Pas de toilettes privées

Suivez l’actualité de l’Institut du Mieux-Être… nous sommes à vos côtés quotidiennement.